4 critères pour choisir son assurance auto

Dans presque toutes les législations, une assurance pour votre véhicule est nécessaire. De plus, les contrats d’assurance proposés par les compagnies d’assurance couvrent souvent les dommages matériels au véhicule de l’assuré. De même, elles couvrent la responsabilité civile de l’assuré pour les dommages matériels ou corporels causés aux tiers par le véhicule. Quelle assurance auto choisir ? C’est une question assez raisonnable et inquiétante. Trouvez maintenant quelques bons signes pour vous en débarrasser !

Prendre en compte le niveau de couverture auto

Lors du choix de votre assurance auto, vous pouvez choisir parmi plusieurs niveaux de couverture :

Assurance tous risques

Il s’agit du niveau de garantie le plus protecteur et inclut la couverture de la plupart des dommages matériels au véhicule assuré, y compris l’exclusion de la responsabilité civile en cas d’accident.

Assurance intermédiaire

Il s’agit de l’assurance de base qui comprend, entre autres, une garantie contre les dommages au véhicule. Vol, bris de glace, incendie, catastrophes naturelles : selon la compagnie d’assurance, de nombreuses garanties sont disponibles.

Assurance au tiers

L’assurance responsabilité civile correspond à l’assurance responsabilité civile obligatoire de base. Seuls les dommages accidentels aux tiers sont couverts. La plupart du temps, les compagnies d’assurance complètent cette couverture obligatoire par un devis de tiers minimal, ainsi que certaines garanties jugées indispensables, comme les garanties conductrices.

Choisir la bonne garantie

Le choix de la bonne recette dépend en partie de votre véhicule. Si vous possédez une voiture d’occasion de faible valeur, une assurance responsabilité civile minimale obligatoire peut vous suffire.

Elle couvre les dommages matériels et corporels causés à autrui. Si votre véhicule est neuf ou si elle n’est pas toujours garée dans un endroit sûr, il est conseillé de souscrire une assurance automobile complète. Outre les dommages aux tiers, il comprend également les dommages aux conducteurs et aux passagers, tant matériels que physiques. Cette garantie s’applique que l’assuré soit ou non responsable de l’accident. En outre, la formule tient également compte des dommages aux véhicules causés par des attentats ou des catastrophes naturelles.

Prendre en compte la franchise de l’assurance

La tarification du contrat tient compte du montant de la franchise contractuelle qui sera appliquée en cas de sinistre. Une franchise élevée permet à la compagnie d’assurance de vous offrir en retour des primes moins chères. Soyez prudent en posant des questions sur les franchises en cas de bris de glace, de vol, d’accident, etc. Plusieurs fois au lieu d’une franchise s’applique, différentes franchises sont appliquées en fonction de la situation.

Le montant de la franchise varie également d’une compagnie d’assurance à l’autre (sauf pour les franchises légales liées aux catastrophes naturelles). Par conséquent, la franchise fait partie des critères importants à prendre en compte pour choisir la bonne assurance auto, car selon votre véhicule, la franchise peut varier de quelques dizaines d’euros à plusieurs milliers d’euros et peut être onéreuse.

La possibilité de jumelage d’assurance

Si vous avez plus d’une voiture, il peut être plus avantageux pour vous d’opter pour une police multivoitures. Ainsi, toutes vos voitures seront assurées. De plus, cette formule vous coûte moins cher que l’option de souscrire une assurance pour chaque véhicule. De plus, certaines compagnies d’assurances proposent des formules d’appariement d’assurance telles que l’assurance auto et l’assurance habitation. Par conséquent, vous devez considérer toutes ces possibilités afin de choisir le contrat d’assurance le plus rentable économiquement. Si nécessaire, n’hésitez pas à faire appel à de vrais professionnels dans le domaine.