Assurance Auto 2023 : L’étonnante Solution du Kilomètre pour faire Chuter vos Factures !

assurance auto 2023 : l’étonnante solution du kilomètre pour faire chuter vos factures !

L’assurance auto n’a jamais coûté aussi cher qu’en 2023, avec une moyenne de plus de 600 euros. Et si vous souhaitez bénéficier d’une assurance tous risques, le prix de la cotisation augmente encore. Face à cette situation, de nombreux conducteurs se demandent s’il est avantageux d’opter pour une assurance auto au kilomètre. Cette offre, encore peu connue en France, présente des avantages, des garanties et des limites qu’il est important de connaître.

En France, le contrat d’assurance auto est obligatoire quel que soit sa forme. Cependant, si vous roulez peu ou que vous cherchez un contrat qui correspond précisément à votre usage de la voiture, la formule au kilomètre peut être une option intéressante. Les principaux assureurs français proposent cette formule, dans laquelle le montant de la cotisation est calculé en fonction d’un kilométrage annuel défini entre le conducteur et sa compagnie d’assurance.

En général, il faut rouler moins de 9 000 kilomètres par an pour bénéficier de cette formule, mais certains contrats sont proposés aux conducteurs qui ne dépassent pas les 4 000 ou 5 000 kilomètres annuels. Certaines compagnies, comme Matmut ou MMA, proposent même ce type de contrat jusqu’à 25 000 kilomètres par an. Il est important de noter que les assureurs français privilégient les forfaits kilométriques annuels plutôt que le pay as you drive, qui facture chaque kilomètre parcouru.

Les formules d’assurance au kilomètre utilisent les mêmes garanties que les contrats d’assurance auto traditionnels, à savoir tiers, tiers étendu et tous risques. Ces contrats s’adressent principalement aux petits rouleurs, aux habitants des grandes villes qui utilisent les transports en commun pour la plupart de leurs trajets, ainsi qu’aux cyclistes qui n’utilisent que rarement leur voiture. De plus, l’assurance au kilomètre peut être avantageuse pour les véhicules utilisés occasionnellement, comme les vans, les camping-cars ou les motos.

  Le projet Audi Sport Quattro abandonné

Un autre avantage de l’assurance au kilomètre est sa capacité à faire baisser la prime d’assurance par rapport à un contrat classique, car vous roulez moins. En effet, vous présentez un risque de sinistre moins élevé qu’un conducteur qui utilise son véhicule deux ou trois fois plus que vous. Ainsi, les compagnies proposent généralement un rabais compris entre 5 et 40% en fonction de vos besoins et de la cotisation annuelle habituellement proposée selon votre profil (âge, véhicule conduit, lieu d’habitation, bonus, malus). Le prix d’appel pour une assurance tous risques se situe autour de 200 euros par an, soit 50 euros de moins pour une assurance au tiers.

Avec le pay as you drive, vous payez entre 0,01 et 0,04 centime d’euro par kilomètre parcouru. Lorsque vous recherchez une assurance au kilomètre, deux questions sont essentielles : roulez-vous beaucoup chaque année et de quel niveau de garantie avez-vous besoin (tiers, tiers étendu, tous risques) ? À partir de ces réponses, vous pourrez comparer les offres tarifaires et le niveau de protection de votre contrat.

Cependant, il est important de noter que payer moins cher n’est pas toujours la meilleure option. Avant de souscrire à une assurance au kilomètre, il est conseillé de contacter votre assureur ou d’utiliser les comparateurs en ligne pour vous assurer de choisir une offre adaptée à vos besoins. Certains assureurs exigent des contrôles du compteur du véhicule assuré pour vérifier la distance parcourue, tandis que d’autres demandent une déclaration sur l’honneur de la part du client. Dans tous les cas, il est primordial d’évaluer vos besoins avec précision et de prévenir en cas de dépassement, car un sinistre pourrait entraîner un refus d’indemnisation si vous avez dépassé votre nombre de kilomètres.

  La future Audi R8 presque sans camouflage !