Audi A4 Allroad quattro 2017 : à l’essai cette semaine

Avec la nouvelle A4 allroad, Audi introduit une nouvelle version de son rouage intégral qui se déclinera bientôt sur d’autres modèles de la marque comme les A4, A5 et possiblement Q5.

 

Entre breaks « simples » et SUV, les breaks baroudeurs constituent un vrai petit segment : on y trouve les Audi A4 Allroad et A6 Allroad, mais aussi la Volvo XC70, la V60 Cross-Country, la Subaru Outback, la Passat ou la Golf Alltrack, la 508 RXH, la Citroën C5 Cross Tourer ou encore la Skoda Octavia Scout et la Seat Leon X-Perience. Si certains d’entre eux n’ont que les attributs stylistiques du baroudeur, les Allroad sont exclusivement des 4 roues motrices.

 

C’est à Détroit qu’il a été présenté pour la première fois en début d’année, puis à Genève le mois dernier pour le public européen mais c’est à Munich que nous nous dirigeons ce mercredi 6 avril pour essayer la seconde génération de l’Audi A4 Allroad. Dès la sortie de l’aéroport et dès la prise en main de notre modèle d’essai, vous pourrez nous accompagner ici-même pour découvrir en direct nos premières impressions.

Le Guide de l’auto est en route pour l’Allemagne pour un premier essai de la nouvelle Audi A4 Allroad quattro, conçue et élaborée sur la nouvelle plate-forme MLB qui sert évidemment de base à la récente Audi A4. Côté look, le modèle Allroad conserve les traditionnels élargisseurs d’aile en plastique et les protections avant et arrière couleur aluminium. On remarque aussi une garde au sol accrue de 34 mm par rapport à une A4, grâce à des jantes en alliage de 19 pouces et à une suspension adaptée à ce modèle dont la vocation est d’assurer une plus grande polyvalence.

  Essai Audi Ur Quattro et Quattro Sport

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*