Essai : l’Audi A8 illumine sans éblouir

De la nouvelle A8, lautomobiliste français retiendra surtout son V8 Diesel de 385 chevaux, choisi par un client sur cinq en Europe. Sa satisfaction face à la sobriété de cette mécanique naura dégal que son émerveillement devant la capacité des nouveaux phares à diodes à percer la nuit sans éblouir quiconque. Magique.

via Essai : lAudi A8 illumine sans éblouir – Le Quotidien Auto.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*