La courroie de transmission Audi : maintenance, réparation et remplacement

audi

La courroie de transmission assure la synchronisation entre les parties supérieures et inférieures du moteur. Ainsi, sur un véhicule Audi qui en est équipé, elle joue un rôle important en fonctionnement normal. Si une casse survient, les conséquences peuvent être graves, y compris des dommages au moteur. Avant de vous y rendre, vous devez vérifier régulièrement l’état de votre véhicule en l’entretenant.

À quoi sert la courroie de transmission de votre Audi ?

La courroie de transmission Audi est l’une des pièces les plus importantes pour une bonne conduite. En effet la courroie de transmission permet de synchroniser différentes pièces du moteur. La courroie de transmission est le lien reliant le vilebrequin, la pompe d’injection de carburant, la pompe à eau et l’arbre à cames. La courroie de transmission est également là pour assurer une synchronisation parfaite entre les pistons et les soupapes du moteur, garantissant un mouvement au millimètre près et aucune vibration entre les deux composants. Si les pistons et les soupapes entrent en collision, cela peut avoir de graves conséquences sur le fonctionnement du moteur et la courroie de transmission devra inévitablement être remplacée.

L’entretien de la courroie de transmission de votre Audi

Une panne due à un problème de courroie de transmission est non seulement désagréable, mais peut causer des dommages plus graves et plus coûteux au moteur. Pour éviter cela, assurez-vous de respecter le calendrier d’entretien de votre Audi à la première des deux échéances suivantes :

  • Âge de la courroie supérieur à 5 ans
  • Kilomètres parcourus entre 60 000 et 160 000 kilomètres
  Audi : bientôt des A6, A8 et Q7 hybrides enfichables?

Il n’y a pas d’entretien autre que le remplacement en temps opportun de la courroie de transmission, mais le dépassement du délai vous expose à un risque important de panne moteur.

Quand remplacer la courroie de transmission ?

La courroie de transmission est un composant relativement robuste et doit être remplacée environ toutes les 100 000 à 150 000 km. Ces recommandations dépendent du modèle de votre voiture Audi et du type de moteur. Nous vous recommandons de consulter le guide d’entretien de votre voiture pour connaître le kilométrage exact nécessaire pour remplacer la courroie de transmission. Voici quelques exemples de modèles courants :

  • Audi 4 1.8T : 100 000 km soit aux environs de 5 ans
  • Audi A1(1.6 TDI 105cv) : 210 000 km soit aux environs 14 ans
  • Audi Q5 : 210 000 km soit aux environs 14 ans

Parfois, votre courroie de transmission tombera en panne avant ce kilométrage, en particulier si d’autres pièces du moteur tombent en panne, ce qui peut entraîner une usure prématurée de la courroie de transmission. Cela peut arriver si vous remarquez une fuite d’huile ou de liquide de refroidissement ou une poulie tendeuse défectueuse.

Par conséquent, nous avons préparé une liste des symptômes les plus courants pouvant vous alerter sur l’état de votre courroie de transmission :

Vous constatez un aspect physique anormal de la courroie de transmission, comme des craquelures ou des craquelures : n’attendez pas et remplacez rapidement la courroie de transmission, car elle est sur le point de casser.

Faites également attention au bruit de la courroie de transmission : si vous entendez un grincement, il se peut que le problème vienne des roulements des poulies, et que le moteur ne soit plus correctement synchronisé. Si le bruit que vous entendez ressemble plus à un grincement, votre courroie est endommagée et la friction avec les rouleaux ne fonctionne plus correctement. Enfin, si vous vous retrouvez à vibrer visiblement en conduisant, il ne fait aucun doute que la courroie de transmission est cassée et vous devez faire un déplacement urgent chez le réparateur le plus proche.

  Audi séduit ses clients français avec des sensations fortes