Nouvelle Audi S3 Cabriolet en photos

Audi S3 cabriolet Dynamique et décapotable, le cabriolet quatre places n’a pas de concurrent dans son segment. Son moteur 2.0 TFSI délivre 300 ch et un couple de 380 Nm, mais ne consomme en moyenne que 7,1 litres de carburant aux 100 kilomètres avec la boîte double embrayage S tronic. Bien sûr, l‘Audi S3 Cabriolet dispose de la transmission intégrale quattro – la base parfaite pour une motricité optimale et une conduite dynamique dans toutes les conditions. Une construction allégée systématique et un châssis performant complètent la fiche signalétique de l’Audi S3 Cabriolet, qui sera livrée commercialisée cet été en Europe.

L’extérieur de l’Audi S3 Cabriolet en dit déjà long sur sa sportivité. Sa longueur atteint 4,43 mètres, son empattement 2,60 mètres, sa largeur 1,79 mètre et sa hauteur 1,39 mètre. Ses proportions équilibrées lui confèrent une silhouette élancée, les flancs sont définis par des lignes précises et des surfaces musclées. L’Audi S3 Cabriolet a une capote en toile à entraînement électrohydraulique ; le poids de cette capote est faible grâce au recours au magnésium, à l’aluminium et à l’acier haute résistance. Une couche de mousse à fort pouvoir isolant réduit le niveau sonore dans l’habitacle. La capote est disponible en trois couleurs. Elle s’ouvre et se referme en l’espace de 18 secondes, et ce jusqu’à une vitesse de 50 km/h. En cas de tonneau, un système de protection anti-retournement actif assure la sécurité des occupants. De nombreux détails évoquent le potentiel dynamique de ce cabriolet à quatre places. La calandre Singleframe sertie dans un cadre chromé comporte un élément gris platine et des ailettes transversales doubles de style aluminium. Les prises d’air aux arêtes puissantes ont des ailettes doubles et des caches en nid d’abeille. Des logos S3 ornent l’avant et l’arrière. Douze couleurs de peinture sont proposées, notamment noir panthère à effet cristal en exclusivité et bleu Sepang nacré. Les flancs sont rehaussés par les baguettes en aluminium sur le cadre de pare-brise et sur tout le pourtour de l’habitacle, des boîtiers de rétroviseur de style aluminium et des bas de caisse anguleux. Les feux arrière sont équipés de série de diodes électroluminescentes. Le couvercle du coffre à bagages comporte un bord de fuite, le pare-chocs a été redessiné. Une barrette de style aluminium et quatre barres verticales structurent le cache de diffuseur gris platine qui englobe les quatre sorties d’échappement typiques des modèles S d’Audi.

Un athlète de haut niveau : le 2.0 TFSI

L’Audi S3 Cabriolet est entraînée par le 2.0 TFSI dans sa version la plus puissante. Il délivre une puissance de 300 ch entre 5500 et 6200 tr/min et développe un couple de 380 Nm dans la plage de 1800 à 5500 tr/min. Avec la boîte double embrayage S tronic, elle accélère de 0 à 100 km/h en 5,4 secondes ; la vitesse maximale est limitée à 250 km/h par l’électronique. L’Audi S3 Cabriolet pèse seulement 1620 kilogrammes à vide. La cellule passagers est réalisée pour l’essentiel en acier de très grande résistance, le capot moteur est en aluminium. Le 2.0 TFSI à suralimentation, d’une cylindrée de 1984 cm3 (alésage x course 82,5 x 92,8 millimètres), est un authentique moteur de sport. Des pistons en aluminium supportant de fortes sollicitations et des bielles de grande résistance transmettent les efforts au vilebrequin. L’alliage aluminium-silicium de la culasse allie résistance thermique, robustesse et faible poids. Deux arbres d’équilibrage garantissent la régularité de fonctionnement. Avec son caractère dynamique, le quatre cylindres offre des sensations de conduite fascinantes. Lorsque le système Audi drive select monté de série fonctionne en mode « dynamic », le moteur répond encore plus directement aux appels de puissance ; les changements de rapport de la S tronic sont accompagnés par de brefs coups d’accélérateur intermédiaires. Des volets logés dans le système d’échappement s’ouvrent lorsque la charge et le régime augmentent et renforcent la sonorité du moteur. Le turbocompresseur établit une pression de jusqu’à 1,2 bar, un refroidisseur d’air de suralimentation réduit la température de l’air comprimé. Des volets spéciaux imposent un mouvement de rotation et de tourbillonnement à l’air admis. L’arbre à cames d’admission se règle en continu sur 60 degrés d’angle de rotation de vilebrequin, l’arbre à cames d’échappement sur 30 degrés. De plus, l’Audi valvelift system peut réguler la levée des soupapes sur deux niveaux. Dans le nouveau cycle de conduite européen, l’Audi S3 Cabriolet S tronic se contente de 7,1 litres de carburant aux 100 kilomètres (165 grammes de CO2 au kilomètre). Cette valeur remarquable est obtenue en partie grâce aux technologies d’efficience modulaires d’Audi. Citons ici tout spécialement l’injection indirecte supplémentaire qui se fait dans la tubulure d’admission ; elle remplace l’injection d’essence directe dans la plage des charges partielles, réduisant ainsi la consommation et les émissions de particules. La gestion thermique du 2.0 TFSI illustre également le tout dernier état de l’art. Deux vannes rotatives regroupées en un seul module régulent le débit et la température du liquide de refroidissement. Le collecteur d’échappement est intégré dans la culasse et refroidi par l’eau qui circule autour de lui ; cette solution abaisse la température des gaz d’échappement et donc la consommation à pleine charge. Un autre avantage est le réchauffement rapide du moteur au démarrage à froid. Le revêtement antifriction des jupes de piston, les roulements mécaniques des arbres d’équilibrage, la pompe d’huile à régulation en fonction des besoins et le système Start/stop contribuent également à l’efficacité énergétique.

  Future Audi RS1: Audi se joue des journalistes!

Plus rapide que l’éclair : la transmission

Sur la S tronic à six rapports de série, les petits rapports ont un étagement serré pour plus de sportivité tandis que la longue démultiplication du rapport le plus haut abaisse le régime moteur et donc la consommation de carburant. La boîte à double embrayage aux changements de rapport ultrarapides peut fonctionner dans les modes automatiques D et S ou être commandée via le levier de commande ou les palettes sur le volant proposées en option. La fonction de roue libre de la S tronic à six rapports contribue aussi à l’efficacité. Elle est activée dans le mode « efficiency » de l’Audi drive select dès que le conducteur relâche la pédale d’accélérateur. Lors d’un départ résolument sportif, le Launch Control, une autre fonction de la boîte à double embrayage, veille à ce que le couple moteur soit transmis à la route avec un patinage défini des pneus. Comme tous les modèles S d’Audi, la S3 Cabriolet a une transmission intégrale permanente quattro. Son embrayage multidisque est placé devant le différentiel de l’essieu arrière afin d’améliorer la répartition de la charge. En fonctionnement normal, l’embrayage à actionnement hydraulique et commande électronique transmet la majeure partie du couple aux roues avant. Si la traction de celles-ci laisse à désirer, le couple moteur est redirigé en continu vers l’arrière.

quattro – motricité et dynamisme

Signature des modèles S : L’Audi S3 Cabriolet dispose bien évidement de la transmission intégrale quattro – la base parfaite pour une motricité optimale et une conduite dynamique dans toutes les conditions. Seul Audi propose la transmission intégrale dans le segment des compactes convertibles. La transmission intégrale permanente quattro constitue ici la transmission des forces. L’Audi S3 Cabriolet peut, à la sortie des virages, accélérer plus tôt et avec plus de sécurité : elle roule sous toutes les conditions en faisant preuve de dynamisme et de stabilité, même sous la pluie et la neige. La pièce maîtresse de la transmission intégrale quattro est un embrayage multidisques à commande électronique et actionnement hydraulique ; pour assurer une répartition équilibrée de la charge sur essieux, cet embrayage est placé au bout de l’arbre à cardan devant le différentiel arrière. Il contient dans son intérieur un bloc de disques qui tourne dans un bain d’huile. Les anneaux de friction métalliques sont alignés deux par deux les uns derrière les autres, un des anneaux étant fixement imbriqué au carter tournant avec l’arbre à cardan, l’autre à l’arbre de sortie vers le différentiel arrière. En situation normale, l’embrayage envoie l’essentiel des forces motrices aux roues avant. Si la traction y faiblit, il peut rediriger les couples en continu vers l’arrière par une compression régulée des blocs de disques qui dure quelques millièmes de secondes. Une pompe à pistons axiaux établit la pression requise à cet effet à une vitesse éclair.

  Essai : l'Audi A8 illumine sans éblouir

Un dynamisme signé Audi : le châssis

Avec ses réactions rapides et précises et sa grande stabilité, le châssis parachève le caractère dynamique de l’Audi S3 Cabriolet. Avec un rapport de 56/44, la répartition de la charge entre les essieux est très équilibrée, ce qui est dû aussi bien à la position de montage inclinée vers l’arrière du moteur et à l’essieu avant repoussé loin vers l’avant. Le support d’essieu et le support pivotant de la suspension avant sont en aluminium, le train arrière est une construction à quatre bras. Par rapport à l’Audi A3 Cabriolet, la carrosserie a été surbaissée de 25 millimètres grâce au châssis sport S. Sur la direction progressive, la crémaillère est conçue de telle sorte que la démultiplication devient plus directe lorsque l’angle de braquage augmente – de ce fait, la sportivité et le confort se complètent à la perfection. La direction progressive à entraînement électromécanique, dont l’assistance est asservie à la vitesse, rend possible l’utilisation de différents systèmes d’aide à la conduite. L’Audi S3 Cabriolet est équipée de série de pneus 225/40 R 18 montés sur des roues en aluminium style cinq branches structurées 8 J x 18. Pour réduire leur poids, les roues ont été fabriquées par hydroformage. Sur demande, Audi propose aussi des roues de 18 ou 19 pouces d’autres styles. D’un diamètre de 340 millimètres, les disques de frein avant sont surdimensionnés. Les étriers laqués noir ou rouge arborent des emblèmes S3. Le frein de stationnement électromécanique est intégré au système de freinage de l’essieu arrière. Le contrôle électronique de stabilisation ESC se présente dans une nouvelle version perfectionnée. Peu avant d’atteindre la plage limite, les roues situées à l’intérieur du virage reçoivent de légères impulsions de freinage. Cela améliore l’agilité et parachève le travail de la transmission quattro. Le système Audi drive select offert de série gère la caractéristique du moteur et de la boîte ainsi que l’assistance de la direction et la S tronic. Le conducteur peut commuter entre les modes « comfort », « auto », « dynamic », « efficiency » ou « individual ». L’Audi drive select influence également la régulation des amortisseurs Audi magnetic ride proposée en option.

  Audi fait rouler la R18 e tron quattro dans les rues du Mans

L’élégance du noir : l’habitacle

Entièrement habillé de noir, l’habitacle de la S3 Cabriolet donne une impression de netteté et d’élégance. Comme sur toutes les Audi, la commande est simple et la qualité de finition inégalée. À l’arrière, deux adultes peuvent prendre place, ce qui est facilité par la fonction d’accès confort. Le coffre à bagages de 285 litres peut être agrandi en rabattant les dossiers de la banquette arrière ; son volume passe à 245 litres lorsque la capote est ouverte. Des détails discrets soulignent le caractère dynamique de l’Audi S3 Cabriolet. Les applications décoratives de série sont en aluminium brossé mat, de nombreux éléments de commande sont de style aluminium. Les instruments ont des cadrans gris foncé métallisé, comme sur les autres modèles S, ainsi que des chiffres et aiguilles blancs. Un logo S3 en 3D et un indicateur de pression de suralimentation accompagnent le compte-tours. Un système d’information du conducteur en couleur est fourni de série. Son écran escamotable électrique démarre avec une mire S3. Les sièges sport offrent maintien et soutien. Les assises sont coulissantes, les dossiers comportent des emblèmes S3 gaufrés. Les sièges sont revêtus d’une combinaison de cuir nappa perlé et de tissu ; des combinaisons d’Alcantara et de cuir nappa perlé ou de cuir nappa perlé et de cuir Velvet sont proposées. Les surpiqûres ajoutent une note contrastante. D’autres possibilités sont offertes par les sièges sport S avec appuie-tête intégré et parties à surpiqûres en losange au niveau des épaules ainsi que par l’Audi design selection rouge corso. Toutes les selleries en cuir ont reçu un traitement spécial qui réduit l’échauffement par le soleil. L’équipement de série de l’Audi S3 Cabriolet comporte également, pour la France, un volant sport multifonction en cuir avec partie inférieure aplatie avec emblème S3 avec palettes de commande. D’autres équipements de série sont les pédales et le repose-pied en acier inoxydable brossé. En association avec la clé confort proposée en option, un anneau rouge rehausse la touche start-stop. Les baguettes de seuil en aluminium comportent des emblèmes S3. Un système d’alarme antivol, une climatisation automatique confort, des projecteurs xénon plus et un pack rangement et compartiment à bagages sont également de série.

Dignes de la catégorie supérieure : les possibilités d’équipements

Le choix d’équipements est lui aussi très attrayant, citons notamment le chauffage de nuque pour les sièges avant, les projecteurs full-LED et la clé confort. Le système de navigation MMI plus avec MMI touch et écran de sept pouces de haute résolution constitue le haut de gamme de l’offre d’infodivertissement. Il peut être complété avec le module Audi connect, qui permet de recourir aux services Internet de la marque en voiture grâce au standard rapide de transmission de données LTE. Le Sound system de Bang & Olufsen totalise 13 haut-parleurs. La gamme de systèmes d’aide à la conduite comprend la recommandation de pause de série ainsi que l’adaptive cruise control, l’Audi side assist, l’Audi active lane assist, la détection des panneaux de signalisation par caméra, l’assistant au stationnement à affichage sélectif et le système de sécurité Audi pre sense. Le programme de commandes Audi S3 Cabriolet sera ouvert dès le mois de juin, et les premières livraisons auront lieu à la fin de l’été.

La galerie de photos est à retrouver sur notre Page Google+

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*