Rouler en toute sécurité sur sol mouillé : nos conseils

Rainy day on the road. Man is driving car in rain. Selective focus on raindrops.
Rainy day on the road. Man is driving car in rain. Selective focus on raindrops.

Conseils de Bridgestone pour rouler en toute sécurité sur route mouillée

Lorsque les prévisions météorologiques annoncent pluie et mauvais temps, les automobilistes doivent redoubler de vigilance. En effet, selon les statistiques, le nombre d’accidents est multiplié par deux les jours de pluie. Quelles sont les précautions à prendre afin de rouler en toute sécurité sur route mouillée ? Bridgestone, un leader mondial des pneumatiques et des solutions de mobilité durable, livre ses conseils pour vous permettre de rouler en toute sécurité.

La principale cause des accidents sur les routes mouillées est l’aquaplaning. Ce phénomène se produit lorsque l’eau accumulée entre les pneus de la voiture et la chaussée empêche le pneu de transmettre sa puissance et son adhérence aux surfaces de la chaussée. De plus, les averses entrainent une baisse de visibilité et des difficultés d’adhérence.

Bridgestone explique que pour éviter l’aquaplaning et rouler en toute sécurité sur route mouillée, il est indispensable de s’assurer que la pression des pneus et les profils sont en bon état. Il est par ailleurs conseillé de réduire sa vitesse et d’adapter sa conduite pour se trouver dans les meilleures conditions.

Les conseils indispensables d’un bon automobiliste contre la chute de l’adhérence

Les automobilistes doivent être très vigilants à l’état des pneumatiques de leur véhicule, notamment en cas de route mouillée où le coefficient d’adhérence peut chuter. Les distances de freinage seront donc plus grandes et il faudra adapter sa vitesse et ses marges de sécurité. Pour éviter les risques de perte de contrôle, il est conseillé de s’écarter légèrement du bord de la chaussée pour éviter les flaques d’eau. Un peu plus d’attention est également requise lors d’un dépassement de cycliste ou de piéton.

  Célébration des 40 ans d'Audi Sport : Découvrez la vision futuriste de Marc Lichte, un héritage électrisant !

Par ailleurs, il faut aussi prendre en compte l’état du bitume. Si la route n’a pas été nettoyée par la pluie, l’adhérence sera plus faible. Il est donc important de se montrer prudent dans ces conditions.

Respecter les distances et conduite dynamique

Bien que le balai d’essuie-glace et le dégivrage soient des éléments essentiels à prendre en compte, les autres considérations ne doivent pas être négligées. Allumer les codes et les antibrouillards peut aider à mieux voir la route et éviter une visibilité limitée par la pluie. Toutefois, il ne faut pas oublier que les antibrouillards arrière peuvent créer une gêne considérable pour les autres automobilistes.

Par ailleurs, les conditions météorologiques ne doivent pas empêcher le conducteur de s’engager dans un dépassement dynamique. Il est conseillé de doubler les autres véhicules en respectant une distance suffisante pour un meilleur aperçu de la route et mieux anticiper les routes verglacées ou inondées. Une conduite dynamique doit alors être réalisée le plus rapidement possible, afin de réduire le risque de rouler à l’aveugle pendant un moment.

En somme, en cas de mauvais temps, il est nécessaire de faire preuve de prudence. Même si les périodes pluvieuses peuvent être dangereuses pour un automobiliste, les bons réflexes peuvent les aider à mieux circuler et prévenir des accidents.

Comment gérer l’aquaplaning ?

Les conséquences d’un aquaplaning sur un véhicule sont souvent très dangereuses. En cas de perte du contact entre les pneus et le sol, il est donc important d’adopter la bonne conduite pour éviter des accidents.

  Le grand retour de TT et TTS

Le premier conseil à suivre est d’éviter de paniquer et de freiner ou d’accélérer brutalement. Tourner exagérément le volant est également à bannir.

Mais le conducteur peut également observer la nature du sol (rugueux ou lisse), le profil de la chaussée et les traces laissées par le véhicule qui le précède afin de mieux gérer le phénomène d’aquaplaning. Si deux sillons apparaissent juste après son passage, alors cela peut signifier que la chaussée est recouverte d’une pellicule d’eau qui se trouve entre les pneus et la route.

Avant de partir, il est donc toujours recommandé de vérifier les conditions météorologiques pour éviter de rouler sur une chaussée qui est recouverte d’eau.