Roulez en toute élégance avec le Vélo Électrique Audi : le mariage parfait entre technologie et design

roulez en toute élégance avec le vélo Électrique audi : le mariage parfait entre technologie et design

Audi continue d’élargir son offre de mobilité. Après avoir développé sa première trottinette électrique avec Egret, la marque aux anneaux s’est associée à la marque italienne Fantic pour développer son nouveau vélo électrique. Ce n’est pas la première fois qu’Audi s’intéresse au domaine. La marque avait déjà collaboré avec Haibike sur l’Audi Sport e-tron Superbike il y a quelques années. L’E-Bike Worthersee est la dernière création écologique d’Audi. Visuellement très impressionnant, ce prototype de vélo e-design révolutionnaire a dépassé nos attentes. Parce que chez Audi on ne dit rien, ce vélo design est un véritable concentré de matériaux et de technologie de pointe. Le cadre est d’abord en polymère renforcé de fibres de carbone (c’est-à-dire qu’il est léger et solide). Les roues de 26 pouces, également en polymère, sont dotées de rayons larges et plats.

Le vélo électrique Audi : un objet design

Le vélo électrique Audi ou e-bike Wörthersee d’Audi est un vélo électrique haut de gamme à la hauteur de la mode ! Fabriqué en fibre de carbone, son design sportif et futuriste offre à l’utilisateur une sensation et un plaisir garantis. Il est équipé de freins à disque et les câbles sont intégrés au cadre. Sa batterie lithium-ion (530 Wh et 48 V) se trouve entre le tube diagonal et le tube de selle et peut être complètement chargée en moins de 2 heures et 30 minutes. Grâce à son moteur électrique de 2,3 kilowatts, le vélo électrique Audi peut atteindre des vitesses allant jusqu’à 80 kilomètres par heure. Il pèse 21 kg (batterie comprise).

  AUDI A7 SPORTBACK: SERIE SPECIALE POUR 25 ANS TDI

De plus, vous pouvez connecter votre smartphone au vélo électrique via WLAN. Son application vous permet de comprendre facilement vos performances (distance/vitesse) et le parcours emprunté. Autre avantage, grâce au mode VAE, 5 modes d’assistance électrique peuvent être programmés en fonction de la situation d’utilisation.

Le vélo électrique Audi Wörthersee combine ainsi les compétences de conception de la marque avec des fonctionnalités éprouvées et explore enfin les limites de la faisabilité technique en termes de conception, de construction légère, de mise en réseau et de mobilité électrique.

Le vélo électrique Audi : une prouesse technologique

Techniquement, le moteur électrique est intégré au point le plus bas du châssis. Son rôle est d’entraîner directement l’axe du plateau avant. La puissance maximale est de 2,3 kW et le couple est de 250 Nm, établissant un nouveau record du monde pour les vélos électriques. Considérant que le vélo entier (sans composants électriques) pèse 11 kg, le rapport puissance/poids est de 9 kg par kilowatt (ou 7 kg par cheval-vapeur). C’est un autre record.

Le vélo dispose également d’une batterie lithium-ion intégrée au cadre, qui ne prend que deux heures et demie pour se recharger complètement. Lors de longs essais, il peut être remplacé en quelques secondes.

Les cyclistes peuvent choisir entre cinq modes de conduite, y compris la puissance musculaire pure, la puissance du moteur électrique seul ou le pédalage assisté par moteur électrique.

En mode « Pure », la propulsion est entièrement assurée par les jambes du cycliste, tandis qu’en mode « Pedelec » le cycliste est assisté par le moteur électrique à une vitesse d’environ 80 km/h et une autonomie de 50 à 70 km.

  Audi A5 Sportback : Anneaux de passion et de raison

En sélectionnant le mode « eGrip », la force motrice de l’e-bike Audi est fournie uniquement par le moteur électrique et peut atteindre une vitesse de pointe de 50 km/h. Le pilote peut alors utiliser le levier de vitesses pour contrôler l’impulsion avant et configurer la puissance souhaitée via l’ordinateur de bord.

En mode « wheelie », le système de contrôle électronique assiste le pilote lors de l’exécution de wheelies, de cascades et d’autres astuces sur les roues arrière. Deux sous-modes peuvent être réglés via smartphone ou directement sur l’ordinateur du vélo électrique : d’une part, le mode « Power Wheelie » avec angle de roue réglable pour les cyclistes moins expérimentés, d’autre part, le « Balanced Wheelie » salue le mouvement défi.

En mode « Balanced Wheelie », le système de contrôle électronique assure l’équilibre du pilote en compensant le mouvement vers l’avant ou vers l’arrière du pilote grâce au moteur électrique. En d’autres termes, le cycliste peut agir sur la vitesse du vélo en modifiant son poids : s’il se penche en avant, le vélo accélère, et lorsqu’il se penche en arrière, le vélo ralentit.

Si un cycliste souhaite maintenir une constance dans ses performances à des fins d’entraînement, il choisira le mode « Entraînement ».