Les acheteurs français de voitures d’occasion sont parmi les plus dépensiers d’Europe

La France est un marché important pour l’industrie automobile d’occasion, mais qu’en est-il des habitudes d’achat des Français ? Une étude menée par carVertical, une entreprise spécialisée dans les rapports sur l’historique des véhicules d’occasion, fournit des réponses intéressantes sur les priorités et les habitudes d’achat des conducteurs français.

Des critères de choix similaires à ceux des autres pays

Tous les acheteurs de voitures d’occasion ont des critères de choix similaires. Ils recherchent des voitures fiables, mais ils ont des priorités et des budgets différents. L’étude de carVertical montre que les acheteurs de voitures d’occasion en France prennent en compte le prix, l’état technique et l’historique des collisions du véhicule, alors que les émissions de carbone ou le pays d’origine du véhicule sont moins déterminants. De plus, l’efficacité énergétique d’un véhicule est un facteur moins important pour les Français que pour les conducteurs espagnols.

Les Français : des acheteurs de voitures d’occasion parmi les plus dépensiers en Europe

La France se distingue par son marché de l’occasion en raison de l’importance accordée à la marque du véhicule plutôt qu’à son prix. Les conducteurs français sont moins sensibles au prix des voitures d’occasion que les conducteurs d’autres pays européens. En effet, selon l’étude, seulement 34,6 % des acheteurs français considèrent le prix comme un facteur essentiel lorsqu’ils achètent une voiture d’occasion. La marque du véhicule est en revanche un critère important pour eux.

Les Français sont également des acheteurs de voitures d’occasion parmi les plus conservateurs d’Europe. Plus d’un tiers des conducteurs français (33,6 %) conservent leur voiture pendant plus de sept ans. Cela fait d’eux les acheteurs les plus conservateurs par rapport aux acheteurs espagnols, britanniques, italiens et d’autres pays d’Europe centrale.

  Match Audi A3: l’électricité ou le gaz naturel?

Les véhicules d’occasion en France

Le coût d’un véhicule d’occasion en France varie selon la marque, le modèle, l’année et l’état du véhicule. Les résultats de l’étude montrent que 20,4 % des conducteurs dépensent entre 10 000 et 15 000 euros pour l’achat de leur véhicule d’occasion, tandis que 17,2 % des acheteurs recherchent des voitures légèrement moins chères, entre 5 000 et 10 000 euros. Enfin, 15,2 % des automobilistes consacrent entre 15 000 et 20 000 euros à leur achat.

Avec cette étude, carVertical met en lumière les particularités du marché français de la voiture d’occasion, qui doit répondre aux attentes d’acheteurs exigeants et conservateurs en quête de fiabilité et de transparence. Les résultats de cette étude pourront sans aucun doute être utiles aux professionnels de l’automobile et aux acheteurs de voitures d’occasion qui souhaitent mieux comprendre les habitudes d’achat des Français et adapter leur offre en conséquence.