Les vérifications extérieures du véhicule, demandées à l’examen pratique du permis

80f9c0d6ab21afbfbd2b546dc5bf177d html 1269c15d0f837ff

Pour passer le permis de conduire, il est essentiel de maîtriser non seulement la conduite sur route, mais également les différentes vérifications à effectuer sur votre véhicule. En effet, avant de pouvoir prendre le volant, vous devrez réaliser une série de contrôles qui démontrent votre capacité à vous assurer que votre voiture est apte à rouler. Dans cet article, découvrez un guide complet des vérifications extérieures demandées lors de l’examen pratique du permis.

Quel est l’objectif des vérifications extérieures ?

Lorsque vous vous présentez à l’examen pratique du permis de conduire, vous devrez montrer que vous êtes capable d’inspecter correctement votre véhicule pour vous assurer qu’il répond aux normes de sécurité et de fonctionnement requises sur la route.

Les vérifications extérieures permettent donc d’évaluer votre connaissance des différents éléments qui composent votre voiture et de leur emplacement, ainsi que leur rôle dans le bon fonctionnement du véhicule. C’est là que l’auto-école réinventée par Stych entre en jeu, vous préparant de manière exhaustive aux examens en vous enseignant toutes les compétences nécessaires pour réussir. Vous devez ainsi être prêt(e) à répondre aux questions posées par l’inspecteur en ce qui concerne ces vérifications.

Quels sont les différents types de vérifications extérieures ?

Il existe plusieurs catégories de vérifications extérieures que vous devez connaître pour réussir l’examen pratique du permis de conduire :

  • Les vérifications relatives à l’éclairage et à la signalisation,
  • Les vérifications concernant les pneumatiques, les roues et le freinage,
  • Les vérifications portant sur les niveaux des liquides et autres éléments sous le capot.
  Essai. Audi S8, la limousine du diable

Nous vous proposons de passer en revue chacune de ces catégories afin de vous aider à préparer efficacement votre examen.

Vérifications relatives à l’éclairage et à la signalisation

Pour commencer, il est important de maîtriser les vérifications concernant les différents feux, clignotants et réflecteurs présents sur votre véhicule. Vous devrez ainsi être capable de répondre aux questions suivantes :

  • Comment vérifiez-vous le bon fonctionnement des feux avant ?
  • Comment contrôlez-vous le bon fonctionnement des feux arrière ?
  • Quels sont les feux qui doivent obligatoirement fonctionner pour que votre véhicule puisse circuler sur la route ?
  • Avez-vous les clignotants avant et arrière ? Comment vérifiez-vous leur bon fonctionnement ?
  • Quels sont les emplacements des différents éclairages extérieurs sur votre véhicule (feux de position, feux de brouillard, etc.) ?
  • Comment vérifier le bon fonctionnement des réflecteurs latéraux ?

Pour chaque question posée par l’inspecteur, pensez à préciser le processus à suivre pour effectuer la vérification demandée.

Vérifications concernant les pneumatiques, les roues et le freinage

Les éléments liés aux pneumatiques, aux roues et au freinage sont également importants à connaître pour réussir votre examen pratique du permis de conduire :

  • Comment vérifier la pression des pneus ? Quelle est la pression idéale pour vos pneus avant et arrière ?
  • Quelles sont les conséquences d’un sous-gonflage ou d’un sur-gonflage des pneus sur la tenue de route, la consommation de carburant et la durée de vie des pneus ?
  • Comment vérifier l’usure des pneus ? Quelle est la limite légale de profondeur des sculptures sur un pneu ?
  • Quels sont les contrôles liés aux roues (dénivellements, bosses, etc.) ?
  • Est-ce que les roues présentent des signes d’usure anormale ?
  • Comment vérifier l’état des plaquettes de freins ? Est-il possible de vérifier leur épaisseur ?
  • Comment vérifier le niveau du liquide de frein ?
  Sur le terrain : Audi R8 2014

Vérifications concernant les niveaux des liquides et autres éléments sous le capot

Sous le capot de votre véhicule se trouvent divers éléments essentiels pour son bon fonctionnement. Lors de l’examen pratique du permis de conduire, il est crucial de maîtriser les vérifications liées à ces composants. Voici ce que vous devez savoir :

  • Niveau d’huile moteur : Vous devrez être en mesure de vérifier le niveau d’huile moteur en utilisant la jauge d’huile, située généralement près de la jauge de la jauge de liquide de refroidissement.
  • Liquide de refroidissement : L’inspecteur pourrait vous demander de localiser le réservoir de liquide de refroidissement et de vérifier son niveau.
  • Liquide de lave-glace : La visibilité est cruciale pendant la conduite, c’est pourquoi il est important de connaître l’emplacement du réservoir de liquide de lave-glace et de vérifier que le niveau est adéquat.
  • Liquide de direction assistée (le cas échéant) : Si votre véhicule est équipé d’une direction assistée hydraulique, vous devrez vérifier le niveau du liquide de direction assistée, le cas échéant.
  • Liquide de frein : Vous devez être capable de localiser le réservoir de liquide de frein sous le capot et de vérifier son niveau.
  • Courroies et courroies de distribution : Vous devrez également inspecter visuellement les courroies et les courroies de distribution pour détecter tout signe de détérioration, de fissures ou de glissements.

En conclusion, les vérifications extérieures du véhicule sont une étape cruciale lors de l’examen pratique du permis de conduire. Elles témoignent de votre compréhension des composants essentiels de votre véhicule et de votre capacité à garantir sa sécurité et son bon fonctionnement sur la route. Les trois principales catégories de vérifications, à savoir l’éclairage et la signalisation, les pneumatiques, les roues et le freinage, ainsi que les niveaux des liquides et autres éléments sous le capot, doivent être maîtrisées pour réussir l’examen avec succès.

  Les modèles Audi d’occasion à éviter : Conseils pour faire le bon choix